Gavdos est situé à 50 km au sud de Hora Sfakion, et est l’endroit le plus au sud de la Grèce et de l’Europe. et est l’endroit le plus au sud de la Grèce et de l’Europe. C’est une petite île d’environ 9 km de long et 4,5 km de large. Sa population est d’environ 50 personnes tout au long de l’année, mais en été, elle atteint environ 3 500 personnes – principalement des visiteurs qui viennent profiter des attractions sauvages de l’île. Gavdos est l’un des endroits les plus ensoleillés d’Europe. Il s’agit d’un endroit préservé, et donc résolument sous-développé, ce qui signifie que les services offerts aux visiteurs sont assez basiques. L’ensemble de l’île appartient au réseau NATURA 2000 du programme de protection écologique de l’UE et est protégé par la législation grecque et européenne. Selon la directive communautaire sur les habitats, les dunes de sable côtières avec des espèces de cèdres sont un habitat prioritaire. L’habitat prioritaire des dunes de sable côtières avec des espèces de cèdres se trouve dans 3 zones de l’île de Gavdos, à Sarakiniko, sur la plage d’Agios Ioannis et à Lavrakas. La situation de l’île en fait également une halte importante pour les oiseaux qui migrent entre l’Afrique et l’Europe.

Gavdos

Quelques mots

Gavdos est situé à 50 km au sud de Hora Sfakion, et est l’endroit le plus au sud de la Grèce et de l’Europe. et est l’endroit le plus au sud de la Grèce et de l’Europe. C’est une petite île d’environ 9 km de long et 4,5 km de large. Sa population est d’environ 50 personnes tout au long de l’année, mais en été, elle atteint environ 3 500 personnes – principalement des visiteurs qui viennent profiter des attractions sauvages de l’île.

Gavdos est l’un des endroits les plus ensoleillés d’Europe. Il s’agit d’un endroit préservé, et donc résolument sous-développé, ce qui signifie que les services offerts aux visiteurs sont assez basiques.

L’ensemble de l’île appartient au réseau NATURA 2000 du programme de protection écologique de l’UE et est protégé par la législation grecque et européenne. Selon la directive communautaire sur les habitats, les dunes de sable côtières avec des espèces de cèdres sont un habitat prioritaire. L’habitat prioritaire des dunes de sable côtières avec des espèces de cèdres se trouve dans 3 zones de l’île de Gavdos, à Sarakiniko, sur la plage d’Agios Ioannis et à Lavrakas. La situation de l’île en fait également une halte importante pour les oiseaux qui migrent entre l’Afrique et l’Europe.

Histoire

Des vestiges préhistoriques attestent que Gavdos est habité depuis le néolithique. On pense qu’il s’agit de l’île mythique d’Ogygie, où Calypso a emprisonné Ulysse dans l’Odyssée d’Homère. Les Romains y ont trouvé du minerai de fer et ont défriché l’île pour fournir du combustible pour sa fonte. Dans la baie de Lavraka, vous pouvez voir les restes de fours de fusion.

Gavdos est mentionné dans les Actes des Apôtres sous le nom de Clauda: le navire transportant saint Paul à Rome est passé par l’île, essayant de laisser derrière lui la tempête qui a fini par le faire naufrager.

Au Moyen Âge, Gavdos a appartenu aux Byzantins, aux Vénitiens et aux Turcs ottomans. Les Ottomans l’ont occupée de 1665 à 1895. Dans les années 1930, le gouvernement grec a exilé les communistes ici. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Gavdos a été un point d’étape pour l’évacuation des troupes alliées de la Crète, avant de tomber sous occupation allemande jusqu’en 1944.

Choses à faire

Gavdos est la destination idéale pour faire des randonnées, camper et profiter des magnifiques plages vierges de l’île, à Sarakiniko, Agiannis, Pyrgos, Potamos, Lavraka et Tripiti.

ripiti, au sud-est de l’île, avec son promontoire percé de trois arches naturelles, est le point le plus méridional de l’Europe. Sur le promontoire se trouve une sculpture représentant une chaise géante, d’où l’on peut contempler le bleu profond de la mer de Libye en direction de l’Afrique.

Elle se trouve dans une position isolée, et est caractérisée par le sable, les rochers, les pins et les genévriers. La petite église de Saint-Jean date de 900 après J.-C., et à proximité il y a des de bâtiments romains et un cimetière paléochrétien.

Parmi les autres attractions, citons le phare d’Ampelos, une réplique de l’ancien phare détruit par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale. Il possède un café ouvert en été et un petit musée. À Metochi-Sgoudiana, le musée folklorique de Gavdos expose des outils traditionnels, du matériel agricole et naval, des costumes, des articles ménagers, etc.

Vous pouvez également visiter le bâtiment des exilés à Sarakiniko, la forteresse vénitienne à Kefali et les tombes sculptées à Lavraka.

Après cela, vous serez prêt à affronter à nouveau le monde moderne! À partir de Kastri, nous pouvons parcourir presque tous les itinéraires, soit en voiture, soit par les beaux sentiers praticables à travers les pins qui nous donnent de l’ombre pendant les mois d’été.

Informations utiles

Agence Gavdos :
+30 28230-41222

Centre Régional de Santé de Gavdos :
+30 28230-42195

Mairie de Gavdos :
2823043024, 2823043031

Commissariat de police de Gavdos :
+30 28230-41019